Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Marie-Paule Blein

Marie-paule Blein a participé à la Fête du Livre  2011
Elle est revenue pour la 18ème édition,  le dimanche 12 avril 2015
 

Diane et Marie-Paule en avril 2010 à Autun
 

Marie-Paule Blein, fidèle de la Fête du Livre d'Autun, membre de LPA et ancien membre du groupe « Lectures » de Lire en pays autunois, est guide conférencière du patrimoine et guide interprète régionale (elle a enseigné quelque temps l’anglais) depuis 1996, en particulier sur le site de Bibracte. Elle affiche un goût précoce de la lecture et de la nature. Elle ne se passe ni de lire, ni d’écrire. Attachée au Morvan qui l’inspire, elle vit à Saint-Prix. L’écriture s’est imposée, textes courts, observation du monde des gens, réflexions posées sur papier, sensations, regards.

Elle a publié plusieurs recueils chez Adex parmi lesquels : Brisures, La langue des fous, Chaque réveil m’étonne, Tissages mouvants, dans lequel on peut lire par exemple : « le ciel me parle la langue que je peux entendre, pourquoi ne puis-je plus supporter le fouillis de paroles ? taisez-vous ! je vous en supplie ».  Voici ce que dit d'elle Evelyne Sidibé : j'ai retrouvé sous ses mots de petits airs de Bateau Ivre. Et toute la souffrance, l'errance de son auteur « regardant les ponts sophistiqués sur le Guadalquivir... les seuls ponts que j'aurai construits... sont des passerelles d'amour », avec aussi, comme Rimbaud, de longs monologues terribles de lucidité : « A celui qui pensait qu'il n'y avait rien de plus important pour lui que d'écrire... qui partait... dans un monde qui n'était pas le sien mais peu à peu le devint puiqu'en y mettant du sien de lui il eut moins peur ». Et pour finir, j'aime beaucoup le renoncement bien perceptible des vrais poètes : « est-ce en regardant les oiseaux que l'on apprend à vivre ? ». « C'est en restant que l'on découvre l'attente difficile du même horizon ». Outre ses recueils de poèmes, elle a publié en 2009 deux livrets, Frontières sonores et Oublions la peur, illustrés par des peintres.

On découvre  en 2015, son nouveau recueil : Le récit est une voix timide (Le Phare du Cousseix).

 

 
 

Marie-Paule Blein lors d'une précédente édition de la Fête du Livre d' Autun