Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Marie-Thérèse Berthier

 Marie-Thérèse Berthier a participé à la 16e Fête du Livre d'Autun en avril 2013 et à la 17ème édition en avril 2014

Marie-Thérèse BERTHIER et John-Thomas SWEENEY : deux auteurs mais une seule écriture et une œuvre commune depuis 1973, à l’heure où leurs chemins se croisent à Bali dans l’Archipel indonésien. Ecrivains-voyageurs, ils entrent en littérature en 1976 avec des ouvrages-clefs sur le patrimoine culturel de l’île de Bali. Historiens-reporters.

Spécialistes de la Bourgogne, ils étudient toutes les traditions liées au vin, aux terroirs et à la gastronomie puis dévoilent les valeurs actuelles des confréries bourguignonnes émanant des sociétés de secours mutuel, dans une somme qui fait référence. Chercheurs, ils ciblent le Moyen-Age avec une biographie du chancelier de Bourgogne : Nicolas Rolin, fondateur de l’Hôtel-Dieu de Beaune, et celle de son épouse et cofondatrice, Guigone de Salins. Motivés par un esprit de sauvegarde, leurs plumes se lancent durant sept ans dans des travaux pionniers sur la mémoire et la pérennité des Hospices de Beaune : Histoire des Hospices de Beaune, vins, domaines et donateurs.
 En 2014, ils sont  lauréats (médaille d'or) de la Société française d'histoire des hôpitaux.

Inédite et très attendue, paraît l’ « Histoire des Hospices de Beaune », une institution hospitalière sortie du Moyen-Age, comme un éclair de couleurs entre le ciel et la terre, annonciateur d’un destin d’exception. Il est rarissime de pouvoir réaliser à ce jour une telle reconstitution historique, sur le site d’origine et sur plus d’un demi millénaire.
Défiant les épidémies, les guerres et les crises, grâce au soutien de leurs bienfaiteurs, les Hospices de Beaune font désormais courir le monde entier à leurs portes chaque jour et plus encore le troisième dimanche de novembre, pour la vente aux enchères des vins de Bourgogne de leur domaine, sous l’étoile de la charité.
Découvrez comment cet établissement a mené sa mission et acquis sa renommée internationale : la formation de son patrimoine, parti de rentes en sel vers la pierre, la terre et le vin, assidûment nourri par des donations et des héritages, la continuité de gestion de l’hôpital, la traçabilité de toutes les parcelles de son vignoble, créés  avec patience, sans les exigences des partages, exploité et peaufiné avec vigilance  pour que les revenus assurent la modernisation et l’extension de tous les services, à la lumière du progrès et de la science.
L’ « Histoire des Hospices de Beaune » offre une immersion dans un espace répondant à ses propres codes, où s’expriment toutes les voix et se concentrent
toutes les attentions pour faire tourner l’hôpital qui lui-même fait tourner la ville.
Chaque pan de ce livre est magistralement documenté via les décryptages, les brassages et les synthèses d’une masse considérable d’archives, inexplorées et précieusement conservées.
Une lecture passionnante, vivante et très attachante, où séduisent d’emblée la clarté du style et la richesse des données.

 

Autres publications : Le  Chancelier Rolln aux éditions de l'Armançon ; Les confréries de Bourgogne (réedité en 2000)

En fonction de leur publication, ils viennent régulièrement à la Fête du livre d'Autun.


... avec le chancelier Rolin...