Menu
Partenaires
A l'affiche

  Un soir, un livre 
  4 septembre 2018


 

  Dégustation littéraire 
  Mercredi 4 juillet 19h30
   Cellier de Benoît Laly 


 Avec le groupe Ecouter Lire 
  PRESENTATION



    Biennale d'art 
    contemporain 

Du 7 juillet au 26 août 
  Dossier de presse 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Recherche

Arnold Sénou

    Arnold Sènou se définit comme originaire du tiers-monde. Auteur, interprète et metteur en scène de one-man-show, il est aussi journaliste.

Il est venu à la Fête du Livre d'Autun en 2005.  Il y a présenté son premier roman : Ainsi va l'hatteria, qu'il a lui-même traduit de sa langue maternelle (collection Continents noirs, chez Gallimard).

    "L’auteur tient à préciser au lecteur que ce roman n’est pas comme les autres.

    Ensuite, l’auteur tient à ajouter qu’il ne demande pas au lecteur d’aimer son écriture ou de la détester, mais de lire son roman jusqu’au bout.

    Aussi, l’auteur tient-il à signaler que certains passages peuvent choquer sa sensibilité, d’autres l’émouvoir, d’autres encore lui tirer des rires immenses.

    L’auteur demande au lecteur de prendre une très grande gorgée d’air bien pur et frais avant de plonger dans cette eau profonde que constitue ce roman, car il pourrait manquer d’air si cette règle n’était pas bien suivie."

    C’est un véritable chant poétique, écrit dans une langue originale et lancinante, que nous fait entendre Arnold Sènou, une ode destinée à honorer tous ceux qui se battent, tombent, mais se relèvent.