Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Eric Rückstühl (BD)

 Eric Rückstühl a participé à la 17e Fête du Livre d'Autun, les 12 et 13 avril 2014. 
Il est déjà venu en 2003, 2006 et 2012.

Autun 2012

Cette année, il présente deux nouveautés : Les Indes Noires avec Marc Jakubowski au scénario : en Ecosse, les houillères d’Aberfoyle ont cessé toute activité depuis une dizaine d’années. Un beau jour, James Starr, l’ancien ingénieur qui dirigeait la mine à l’époque, reçoit une étrange lettre de la part de son ancien contremaître, Simon Ford. Ce dernier lui demande de le rejoindre sans tarder, et ce, dans le plus grand secret. Piqué par la curiosité, l’ingénieur s’y rend. Mais une fois sur place.
2012 : Sampiero Corso retrace la vie d'un enfant soldat, devenu un mercenaire de légende en Corse. Au-delà de l'histoire de la Corse, une BD aux thématiques universelles, richement documentée, pour les passionnés de reconstitutions historiques et les âmes lectrices éprises d'aventure (Fnac).

      

Eric Rückstühl est né à Dijon. Ancien élève des beaux-arts, il commence à réaliser des dessins de presse dans Les Dépêches et Le Bien public, ainsi que des dessins publicitaires. Il obtient le prix de la Poste au festival d’Angoulême, publie différentes BD (Grimaud, Ghjuva). 1999 : 1er PRIX national de la BD scolaire du festival d’ Angoulême (comme intervenant pédagogique). En 2000 à 2008 : parution des séries Corsu et Paoli (le T2 : Le père de la patrie a eu le Prix Méditerranée). 2009 à 2011 : parution des 2 tomes de la série : Le bagne de la honte, DCL éditions, Prix de la ville d’Ajaccio (scénario : F Bertocchini, couleurs Rémy Langlois) et parution de la BD Le Château des Carpathes chez Roymodus (collection : les mondes extraordinaires, scénario Marc Jakubowski).
Eric Rückstühl est déjà venu à la Fête du Livre d'Autun (2003, 2006 et 2012).
 
          
 
Bibliographie :
1973 première expo au lycée Montchapet à Dijon (atelier bd)
1981 dessins de presse dans Les Dépêches et le Bien public
1984/1985/1986 : publication de dessins humoristiques dans les collections Astrorires et cadorires de J. Goupil aux éditions Vents d’ Ouest.
Publication de dessins érotiques dans la collection chef d’œuvres de la BD érotique chez Rombaldi éditions.
Participation au festival BD d’Angoulême (festival off et in) et expos.
1990/92 Elaboration de la série Grimaud aux éditons Soleil (avec l’aide de G. Ramaiôli) non publiée.
1994 : parution de la BD Ghjuva ou Le secret de la Restonica éditions Albiana
1999 : 1er PRIX national de la bd scolaire du festival d’Angoulême (comme intervenant pédagogique)
1999 /2007: série Corsu DCL éditions (série fantastique en 5 tomes consacrée à la Corse)
    • Le chasseur d'éclaircies nocturnes, DCL éditions, août 1999
    • La confrérie des ombres, DCL éditions, avril 2001
    • Stansara, l'homme debout, DCL éditions, avril 2003
    • Vizzavona, DCL éditions, mars 2005
    • Casabianca, DCL éditions, mars 2007
2007/2009 : série Paoli, éditions DCL (série historique également consacrée à la Corse) Prix Méditerranée
    • La jeunesse de Paoli, éditions DCL, novembre 2007
    • Le père de la Patrie, avec Frédéric Bertocchini (scénario), 2008.
    • Ponte Novu, avec Frédéric Bertocchini (scénario), 2009.
2009 : Le mystère du Dolmen, illustration de couverture, éditions Le Sphinx des glaces, 2009.
2010 : Le château des Carpathes, avec Marc Jakubowski (scénario), collection Les Mondes extraordinaires de Jules Verne, aux éditions Roymodus
2010/2011 : Le bagne de la honte, avec Frédéric Bertocchini (scénario), éditions DCL, Prix de la ville d’Ajaccio (T1 : 2010 et T2 : décembre 2011).
La bande dessinée peut aussi apprendre des choses à son lecteur…
2012 : 
2013 :

Le bagne de la honte, de Bertocchini et Rückstühl raconte une histoire peu connue : 
 
Jean Valjean avait été envoyé au bagne pour avoir volé un morceau de pain. Sous Napoléon III, certains envisagent d’envoyer les enfants de 12 ans dans le même genre d’endroit : jeunes mendiants, sans le sou et autres voleurs de poules doivent quitter le trottoir des villes, et on imagine des maisons de redressement. Dans cet album – car l’histoire est racontée désormais dans une bande dessinée – dans cet album Joaquim le petit breton est envoyé en Corse. Deux bonnes âmes ont pensé que l’on “redresserait” mieux ces enfants en les envoyant à la campagne. « L’enfant sauvera la terre, la terre sauvera l’enfant ».
Le résultat fut catastrophique, essentiellement à la suite de problèmes financiers : l’éducation coûte cher. Cette histoire vraie, Frédéric Bertocchini (pour le scénario) et le Dijonnais Eric Rückstühl ont décidé de la raconter. Peu de texte et un dessin travaillé dans la simplicité. L’image parle d’elle-même. Tel est le pari des deux auteurs. « On a voulu montrer ce qui s’est effectivement passé », explique Eric Rückstühl, « en gardant un côté pédagogique. Mon graphisme est une écriture ». Et un peu plus tard il explique aussi que pour lui, la bande dessinée est une musique, avec son tempo, qui s’étire dans le temps avec des variantes colorées qui varient selon les moments forts. Le tome I est sorti à l’automne, le 2 sort le 14 décembre. Eric Rückstuhl sera le 3 décembre à la Lib de l’U Dijon, le 4 sur le marché de Longvic, le 17 à la librairie Grangier Dijon pour dédicacer son album.
DCL éditions, 52 pages, 12,50 €. Source : le JSL 04/12/2011