Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Raymond Poulidor

 Raymond Poulidor est revenu à la Fête du Livre d'Autun, les 24-25 avril 2010.
  (présent le samedi 24 uniquement)

A cette occasion, il a présenté « Le Poulidor » (Jacob Duverany, 2009), en collaboration avec Jean-Paul Brouchon

L'ancien coureur cycliste avait déjà  participé à la 11è Fête du Livre d'Autun, en avril 2008,
  avec ces ouvrages : « Poulidor intime » et « Poulidor par Raymond Poulidor » (éditions Jacob Duvernet).



Raymond Poulidor lors de l'édition 2008
   

Le mot de l'éditeur : Raymond Poulidor met un terme à sa carrière en 1977.
Il a 41 ans. Pendant 18 ans, les aventures de celui qu'on a surnommé Poupou ont rythmé la vie des Français : plusieurs fois "l'éternel second" fut à deux doigts de remporter la grande boucle mais la maladresse, la malchance l'empêchèrent de gagner. Jamais il ne décrocha le maillot jaune ! Pourtant en 1978, un sondage le désignait, avec 48 % des suffrages, comme le champion le plus populaire de tous les temps aux yeux des Français.
Dans ce livre illustré, Raymond Poulidor nous fait revivre les grands moments de sa carrière grâce à son fidèle ami Jean-Paul Brouchon, le journaliste de sport bien connu, qui a sélectionné un florilège d'articles sur les plus beaux faits d'arme du champion. Championnat de France 1961, Milan-San Remo, Tour d'Espagne 1964, Tour de France 1964 - le duel de légende avec Jacques Anquetil, Tour de France 1968 - la chute à Albi -, Critérium du Dauphiné 1,969, Paris-Nice 1972, Tour de France 1974 - le triomphe au Pla-d'Adet - A chaque fait marquant correspond un papier d'anthologie écrit par un grand nom de la presse sportive tels Antoine Blondin, Jacques Goddet, Pierre Chany ou Félix Lévitan.
A la lumière de ces articles, Raymond Poulidor se plonge dans ses souvenirs et nous raconte les plus belles pages du cyclisme des années 60 et 70. Pour la première fois, ses anciens équipiers, ses amis proches, sa famille évoquent le champion en coulisses. L'homme simple qu'il a toujours été, l'homme célèbre qui n'a jamais refusé un autographe mais aussi l'homme mystérieux qui ne se livre pas facilement.
Enfin cet album collector est l'occasion pour Raymond Poulidor d'ouvrir son armoire à souvenirs. Correspondance, maillots, vélos, photos, produits dérivés, des documents inédits qui constituent la mémoire glorieuse de Raymond Poulidor mais aussi la mémoire vivante des Français !