Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
17 janvier 2018


  Ecouter lire 
   Le Carnaval des Z'animals 
14 janvier 2018

 

  Graines d'écrivains 2018
date limite : 31 janvier 2018 

 


Recherche

Jean-Yves Debreuille

Jean-Yves Debreuille a participé a à la Fête du Livre d'Autun les 18 et 19 avril 2009.


Jean-Yves Debreuille

Professeur émérite de l'université de Lyon 2, est l'auteur, parfois en collaboration, de plusieurs ouvrages sur la littérature française du XXè siècle. 
Il a cependant consacré l'essentiel de son oeuvre à l'écriture poétique après la seconde guerre mondiale. Il est également à l'origine de l'édition des oeuvres complètes de Tardieu (Gallimard) et de celles de Luc Bérimont (Le Cherche Midi).

En 2007, Jean-Yves Debreuille publie un ouvrage sur Lorand Gaspar  dans la collection Poètes d'aujourd'hui des éditions Seghers. Cet ouvrage permet de suivre l'itinéraire personnel et littéraire de ce poète né en 1925, auteur de recueils poétiques, de récits de voyage et de livres de photographies. 

Jean-Yves Debreuille est également un spécialiste du poète André Frénaud auquel il a consacré plusieurs ouvrages.

André Frénaud est à l'origine d'une donation au musée Rolin de la ville d'Autun, détails sur http://www.autun.com/distraire/musee_rolin.php 

Jean-yves Debreuille, qui a organisé en novembre 2003 à Autun (71) le colloque "La voix et le geste - André Frénaud et ses peintre" est présent pour la 12è Fête du Livre. 
André Frénaud, poète, né en 1907 à Montceau-les-Mines, auteur, entre autres, de Poésies 42, Les rois mages, Il n'y a pas de paradis... entretenait des liens d'amitié très étroits avec les artistes qui ont illustré ses poèmes. Il a ainsi constitué une remarquable collection d'oeuvres d'art contemporain. Au décès du poète en 1994, son épouse, Monique Frénaud, en a fait don au Musée Rolin de la ville d'Autun. 
Dans la salle qui porte son nom, on peut admirer cette importante collection d'oeuvres de moyen à petit format, réalisées sur des supports très variés (huiles sur toile, lithographies, gouache ou fusain sur papier, etc.), d'artistes prestigieux, parmi lesquels on relève les noms de Jean Dubuffet, Joan Miró ou encore Fernand Léger... 
La bibliothèque communautaire a de son côté accueilli une collection des oeuvres publiées d'André Frénaud.
Cette année 2009, avec Jean-Yves Debreuille, le souvenir d'André Frenaud est aussi à la Fête du Livre d'Autun.

Extrait de bibliographie de Jean-Yves Debreuille :

Lorand Gaspar (Seghers) : Lorand Gaspar est né en 1925, au confluent de plusieurs cultures, dans une famille hongroise de Transylvanie orientale. Le soleil, il est allé le chercher dans les déserts de Palestine et d'Arabie, à Bethléem, Jérusalem et Tunis, où il exerça le métier de chirurgien. Les paysages dénudés qu'il découvre dans ces régions du monde ne sont pas des terres stériles, mais des lieux où viennent sourdre les "nappes profondes de la parole", des foyers incandescents où la vie déborde, multiple et unique. L'étude de Jean-Yves Debreuille nous invite à suivre l'itinéraire personnel et littéraire de cet écrivain qui ne dissocie pas science et littérature, matérialisme et spiritualité, recherche fondamentale et capacité d'émerveillement. L'anthologie qui constitue la seconde partie du livre permettra au lecteur de découvrir, ou redécouvrir, l'œuvre simple, profonde et lumineuse du poète.

La voix et le gesteAndré Frénaud et ses peintres (Braconnière Art édition, collectif) : Placer en vis-à-vis un poème et une oeuvre plastique, c'est offrir au regard un mouvement de va-et-vient, sans qu'on puisse parler ni d'illustration, ni de commentaire, aucun des deux n'étant au service de l'autre.
André Frénaud s'est toujours intéressé à cette possibilité de dépasser les limites de chaque mode de création pris isolément, et a trouvé dans cette entreprise la collaboration des plus grands peintres de son temps. Notre ouvrage présente les quinze principaux livres ainsi réalisés, avec : Pierre Alechinsky, Geneviève Asse, Jean Bazaine, Fernand Dubuis, Maurice Estève, Jean Fautrier, Fernand Léger, André Masson, Joan Miro, Raoul Ubac, Vieira da Silva.
Pour chacun d'eux, un universitaire propose le rapport qu'il perçoit et construit entre les poèmes et les réalisations plastiques. Un extrait des textes est reproduit, ainsi que plusieurs gravures et illustrations. On espère ainsi permettre un accès à des livres rares et fascinants. J. Y. D.

Lire Frénaud (Presse universitaires de Lyon) : Dès la Libération, André Frénaud était un poète connu : à l'instar de Louis Aragon, de Paul Eluard et de Pierre Emmanuel, il avait affronté avec les armes qui étaient les siennes l'incarnation visible du mal, et comme eux, il en retirait la gloire.
D'autre part, comme le constate Jean Rousselot, "il est sans conteste le poète d'aujourd'hui qui rejoint de plus près le mouvement philosophique de son temps - de Jean-Paul Sartre à Albert Camus". Pourtant, c'est avec une discrétion apparemment recherchée, et avec une lenteur peu propice à l'enthousiasme des médias, qu'il a apporté pièce après pièce les éléments d'une œuvre qui s'impose aujourd'hui comme un ensemble architecturé.
C'est son exploration que propose ce livre, par des témoignages, des lectures d'ensemble, des études de détails, afin de mieux pénétrer, dans ses circonstances, ses intentions, ses tensions et ses articulations, une œuvre qui se poursuit et continue de nous interroger.


Jean-Yves Debreuille (au milieu) lors de la Fête du Livre d'Autun en avril 2009