Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Jean d' Aillon

 Jean d'Aillon a participé à la Fête du livre d'Autun les 24 et 25 avril 2010

  Jean d’Aillon est né en 1948 et vit à Aix-en-Provence.
  Docteur d’Etat en sciences économiques, il a fait une grande partie de sa carrière à l’Université en tant qu’enseignant en histoire économique et en macroéconomie, puis dans l’administration des Finances.
Il a été responsable durant plusieurs années de projets de recherche en économie, en statistique et en intelligence artificielle au sein de la Commission Européenne.
  Il a démissionné de l’administration des Finances en 2007 pour se consacrer à l’écriture. Il écrit des romans policiers et/ou historiques extrêmement bien documentés.
 
   
Avec L'Homme aux rubans noirs, Jean d'Aillon nous entraîne au côté de son célèbre héros Louis Fronsac lors de cinq enquêtes sous la Régence d'Anne d'Autriche.
D'un atelier d'alchimiste à la cour des miracles, des coulisses du théâtre du Marais au coeur secret du Pont-Neuf, le notaire Louis Fronsac percera d'étonnants mystères dans une ville qui gronde contre Mazarin. Sous la plume savante et précise de Jean d'Aillon, on découvre la belle Roxanne de Cyrano sous un jour nouveau et les tours de passe-passe d'un descendant de Nicolas Flamel ou encore les inspirations d'un jeune dramaturge qui deviendra Molière.
 
En 1307, Charles le Boiteux, comte de Provence, fait arrêter le commandeur du Temple d'Aix dans l'espoir de faire main basse sur le trésor qui s'y trouverait...
mais en vain ! Presque 500 ans plus tard, le Palais Comtal est démoli et le jeune Marius Granet découvre un secret redoutable dans les ruines romaines. Une série de disparitions et de meurtres terribles survient alors chez les puissants de la ville et nourrit encore le mystère autour du fameux trésor. L'avocat Pascalis, chargé de démêler toutes ces intrigues, sera assassiné à son tour alors que la tourmente révolutionnaire gronde et que la ville d'Aix est en proie à une violence sans précédent.
Le jeune Marius Granet parviendra-t-il à aider dans son enquête l'avocat Portalis qui reprend les affaires de Pascalis ? Et ce trésor qui a déjà fait tant de victimes existe-t-il vraiment ?
1588.
Alors que la guerre continue de faire rage dans toute la France, une nouvelle inattendue ébranle le royaume : le prince de Condé est mort, empoisonné. Pour enquêter sur ce décès soudain, Olivier Hauteville doit se rendre à Paris avec Cassandre, sa jeune épouse protestante. La ville est à feu et à sang, déchirée par les affrontements qui opposent la Ligue, les hommes du roi et les huguenots. Surveillés par les ligueurs, Cassandre et son mari se cachent au milieu d'une troupe de comédiens, dans les ruines de l'hôtel de Bourgogne.
Le temps leur est compté. Avec Nicolas Poulain, espion du roi, Olivier Hauteville prend tous les risques pour organiser une alliance entre Henri III et Henri de Navarre. Parviendront-ils à déjouer les pièges tendus par la Ligue et Mme de Montpensier, tout en assurant la sécurité de Navarre ?
     
 
  Il publie chez J.C. Lattès, le Masque et J’ai Lu, ainsi que chez France Loisirs et le Grand Livre du Mois. Ses romans sont traduits en tchèque, russe et espagnol.
  Dernières parutions : en 2010 : « L’homme aux rubans noirs » (Jean-Claude Lattès),
                                          et en 2009 : « La guerre des amoureuses », « La ville qui n’aimait pas son roi », « La conjecture         de Fermat »« Marius et le trésor du Palais Comtal »