Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Victor Kathémo

Victor KATHEMO est venu à Autun en 2010 et 2011. Il est revenu les 14 et 15 avril 2012

   

Dramaturge, romancier, Victor Kathémo est né à Bukavu dans la région des Grands lacs d'Afrique. Il vit et travaille entre la France et la Belgique. Il dit de lui que sa vie est « un carrefour où débouchent toutes les rues en sens interdit ».

 

 

En juillet 2010, il a publié « Etrange ballet des ombres » (même éditeur, Myriapode).

 

 
   

Note de l'éditeur sur Naître ou ne pas naître noir (éd. Myriapode)

On ne choisit pas de naître. On ne choisit pas non plus son nom, son sexe. Encore moins sa couleur. Pourtant, il faut faire avec. Blanc ou noir. Noir ou blanc. La donne ne serait pas la même. Et le roman de Victor Kathémo, Naître ou ne pas Naître Noir, tend à le prouver : la couleur de peau influe sur l’existence de l’individu et sur l’image qu’il renvoie à autrui. Ainsi, il pose les questions phares de notre histoire collective à travers un nom unique : Victor Kathémo Neïlungu Bilemba.

Un nom très long, un nom qu’on taillera aux ciseaux dès les premières pages. La concision est de rigueur. Le patronyme est héritage : Bilemba aux confins de l’histoire. Tout commence avec lui. Monarque respecté, guerrier redouté, l’homme devient une légende pour avoir repoussé les colons.
Son fils Mboko se distinguera par la protection qu’il accordera aux missionnaires.

Famille légendaire, famille prestigieuse, le mythe prend forme. Comme une Shéhérazade moderne, Victor Kathémo embrase nos imaginations avec des images éclatantes et colorées. Ses récits sentent l’Afrique et nous font rêver.

Plus sur Victor Kathémo :  www.editionsmyriapode.fr/victor-kathemo.html

 

A Autun, à la Fête du livre 2012, son dernier livre « Le fils africain d'Arthur Rimbaud » sera présenté en sortie nationale. Ce roman relate l’immigration clandestine vers la France d’un artiste, arrière petit-fils africain du grand poète, et la perte progressive de ses illusions dans un monde où l’émotion a laissé place à l’immédiateté de l’application rigoureuse de la loi. Ouvrage original qui fait entendre Arthur Rimbaud et procède au mélange des genres : narration romanesque, émoi poétique et virulence de l’humour théâtral.

Dans son roman « Naître ou ne pas naître noir » (2011), il aborde les questions fondamentales de l’identité africaine « Une histoire émouvante, un roman qui donne à réfléchir sur la condition d’un noir dans le monde contemporain ». Ce livre a été salué par la presse et le public.