Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Emmanuel de Waresquiel

  Emmanuel de Waresquiel participe  régulièrement à la Fête du Livre d'Autun

 

 Lauréat 2015 du prix essai France Télévision pour son Fouché .

 

 Emmanuel de WARESQUIEL, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, Docteur en histoire, est un historien des idées et un acteur du monde de l'édition française. Directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section, Sciences historiques et philologiques), il est spécialiste de la France du premier XIXe siècle, et de l'histoire des idées et des représentations de la Révolution au début du XXe siècle.

Ancien directeur de collection chez Perrin, Tallandier et Larousse, où il a entre autres dirigé des ouvrages collectifs comme Le Siècle rebelle, Dictionnaire de la contestation au XXe, ou le Dictionnaire des politiques culturelles en France au XXe siècle, ainsi que la collection « Textes essentiels »,il est aujourd'hui membre du comité éditorial de « Bouquins ».

Historien et biographe, il définit ainsi son travail : « un travail constant sur le temps, le sien et celui de son personnage, le passé, le présent et le futur, l'histoire et la mémoire, c'est une construction, comme si l'on démontait et que l'on remontait sans cesse le temps… ». Mêlant la sensibilité  et le talent de l'écrivain à la rigueur de l'historien, il est l'auteur, entre autres, de la biographie du duc de Richelieu (Perrin, 1990, rééd. 2009, grand prix Gobert de l'Académie française) et de Talleyrand ou le miroir trompeur (Fayard, 2003, prix Thiers...).

On lui doit aussi Une femme en exil – Félicie de Fauveau, artiste, amoureuse et rebelle (Robert Laffont, 2010), où il sort de l’ombre une artiste méconnue du XIXe siècle, et Entre deux rives (L’iconoclaste,2012)  : il s’est penché sur les derniers instants de dix écrivains dont il est proche et livre une réflexion sur la mort qui est aussi une méditation sur la vie, telle que l’ont écrite et vécue quelques écrivains.

Son dernier ouvrage, publié en septembre 2014 chez Tallandier, Fouché, les silences de la pieuvre, est une « somptueuse biographie où le roman d'espionnage s'insinue entre les analyses » (selon Télérama). L’auteur présente ainsi son personnage : « Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l’Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar de Napoléon, le ministre de tous les régimes, l’inventeur de la police moderne, le bâtisseur d’État, le théoricien et l’homme d’action, l’aventurier, le conspirateur et le parvenu. Assurément l’un des hommes les plus puissants de son époque, en tout cas l’un des plus étonnants. Rares sont ceux qui inventèrent de nouvelles règles du jeu sans attendre la fin de la partie. Fouché a été de ceux-là. ».

Emmanuel de Waresquiel fouille jusque dans ses moindres recoins la vie d'un homme aussi dissimulé que contradictoire. À l'aide de larges fonds d'archives dont beaucoup sont inédits, il dessine le portrait brillant d’un incroyable personnage jusqu'ici incompris et desservi par sa légende noire, dont il dit aussi : « Ce qui le caractérise, c'est bien l'ambivalence. Le chagrin de soi, le désamour et en même temps, la passion et le pouvoir, l'homme sensible et tout à la fois le grand cynique absolument dépourvu d'affects, mais aussi le frondeur et l'homme d'ordre, le conspirateur, l'aventurier et l'homme d'État, capable tout à la fois de violence et de modération puisque, comme il le disait lui-même, « la politique est la morale des circonstances. »

 

 

Extrait de bibliographie chez Larousse : deux rééditions en 2004, La poésie française à travers ses succès, du Moyen âge à nos jours, et Le siècle rebelle, dictionnaire de la contestation au XXe siècle. Sur la période 1900 - 1945, De Roland Garros à Marcel Cerdan, Des bains de mer aux tractions avant.

Editions Fayard : Un groupe d'hommes considérables, les pairs de France et la Chambre des pairs héréditaires de la Restauration 1814 - 1831 (2006) et L'histoire à rebrousse-poil, les élites, la Restauration, la Révolution (2005).

 


Emmanuel de Waresquiel lors de la Fête du Livre d'Autun en 2009.