Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Lola Semonin

 Lola Semonin a participé à la 17ème Fête du Livre d'Autun les 12 et 13 avril 2014.

 

Le personnage de la Madeleine Proust, créé et interprété par Lola (Laurence) SEMONIN, est une veuve paysanne au franc-parler habitant le Haut-Doubs, dans la commune des Gras, près de Morteau. L'accent si typique de cette région rendit cette « commère » très populaire. Son succès fut d'abord régional, puis national. Au fil des monologues, le spectateur apprend plusieurs détails de sa vie.
Madeleine est née en 1923, de son nom de jeune fille Bobillier, patronyme très courant dans la région. Son père s'appelait Abel Bobillier. Elle s'est mariée avec André Proust, né en 1920 et originaire de Frazé (Eure-et-Loir). Elle l'a connu alors qu'il était militaire et qu'il fuyait les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Il décède à l'âge de 51 ans des suites d'une maladie rénale. Aucun enfant ne naîtra de cette union… Elle a au moins une sœur, « la Paulette ». Un de ses voisins est « le Ricet ». C'est à ce dernier qu'on doit, selon Madeleine, l'adage suivant : « Quand on voit c'qu'on voit et pis qu'on sait c'qu'on sait, ben on a bien raison d'penser c'qu'on pense et pis d'ne rien dire ! »

La Madeleine Proust, une vie (1925 - 1939) est le roman de Lola SEMONIN paru en octobre 2013 aux éditions Flammarion/Pygmalion. Avec ce livre, Lola entre encore davantage dans l'intimité de son personnage créé pour la scène, il y a 30 ans.
Quand J’étais p’tite est donc le premier tome de la saga Proust. Lola SEMONIN se révèle être une franche-conteuse. Le style est vivant, alerte, habité par des personnages hauts-en couleur et truffé de dialogues truculents... Elle entre de plein pied, avec ses petits sabots de gamine, dans la littérature. Ligne après ligne, Lola creuse le sillon. Avec tendresse, elle décrit la rudesse de la vie d’alors. On y ressent l’amour tendre et sincère que porte à sa région, celle qui est montée à Paris.


Fête du Livre d'Autun 2014, photo A. Créhange

 site de Lola Sémonin