Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Florent Cardinaux

Florent Cardinaux a participé à la Fête du Livre des 12 et 13 avril 2014 

Florent CARDINAUX, jurassien, « baigne dans un pot de nature depuis l'enfance.» En vrai amoureux de la nature, c'est tout naturellement qu'il se tourne vers la photographie afin de faire partager ses découvertes et ses passions..
 Il tire
ses premières épreuves de photographe à l'âge de 19 ans, en noir et blanc argentique, avec pour sujet les papillons. Puis il passe à la couleur en 1997, d'abord en négatifs puis rapidement en diapositives avec une fidélité de couleurs et de lumières sans égal. Professionnel depuis 2004, il est membre de l'agence photographique BIOS.
Dans le paysage actuel de la photographie nature, le travail de Florent Cardinaux est particulier. Ce que l'on retient de prime abord est son vif attachement à la technique argentique. Au-delà de cette particularité, le soin qu’il porte aux lumières, à la façon dont elle transcende les sujets, aux cadrages, dénotent une utilisation très personnelle, sensible et très moderne de la photo. Il travaille actuellement sur la nature jurassienne : macro et animalier, animal ou végétal, paysage et subaquatique, et expose dans plusieurs festivals de photo nature ainsi que dans les lieux culturels de sa région.
Il a reçu le premier prix "Mammifères" du GDT 2012, concours reconnu pour mettre en avant l'esthétisme et l'originalité des photos de nature.
Il rédige des articles en collaboration suivie avec le magazine Pays Comtois, et d'autres revues : Terre Sauvage, Horizons Nature, Photofan , puis Nat'images, Image & Nature, Naturfoto...
Il a publié en 2008 son premier livre D'une Aube à l'autre en vallée du Doubs (Titom éditions), sur la nature de sa région natale, et en décembre 2013 un deuxième, Ombres d'ailes (Un Monde Lent éditions). Il y dévoile le théâtre des ombres chinoises dans la nature, à l'aube et au crépuscule. De nombreuses images inédites ont été réalisées ces dernières années : oiseaux, papillons et autres insectes en composent le bestiaire ailé. Les textes en prose narrent le vécu du photographe sur le terrain.