Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Christine Bonnard

Christine Bonnard a participé à la 19ème édition de la Fête du Livre d'Autun, en 2016
Elle est déjà venue en 2015 (voir la vidéo).
 Elle est revenue les 8 et 9 avril 2017, pour la 20ème édition
sur le stand des éditions de l'Armançon
 

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo
 
D'origine morvandelle, Christine Bonnard a passé sa jeunesse à Villefranche-sur-Saône. Elle a travaillé à Autun et vécu à Saint-Léger-sous-Beuvray d'où son grand-père était originaire. Depuis 2006, elle s'est établie à Anost. Ses centres d'intérêt sont divers et elle est particulièrement investie dans le milieu associatif.
 

 

En 2015, les éditions de l’Armançon ont publié Martin ou Le grain perdu. Élevé dans le Morvan au plus près de la nature, dans un univers rustique, Martin grandit sous l'oeil bienveillant de ses grands-parents métayers. La vie à la ferme évolue peu, rythmée uniquement par les saisons et leurs couleurs, les travaux spécifiques à chacune d'elles et pour Martin, par la venue d'Estelle, sa compagne de jeux durant les vacances. Cet été 1968 s'annonçait semblable aux autres. Rien n'aurait pu alors laisser supposer qu'il serait si différent. La réapparition inattendue de sa mère va changer durablement la vision qu'avait Martin de la vie simple et heureuse qu'il menait jusqu'alors.

Elle a publié en 2014 son premier roman, Le corbeau de Cortevaux, aux éditions de l'Armançon. En postant des messages sur Internet, un corbeau vient perturber la vie apparemment paisible d'un village morvandiau . Secrets d’alcôve et « arrangements entre amis » sont ainsi étalés au grand jour. Les langues se délient et les querelles de clocher renaissent, jusqu'à ce qu'un drame éclate. Alyse, revenue dans son village natal, est bien décidée à élucider ce mystère. Une histoire pleine de rebondissements, des personnages hauts en couleur et une évocation poétique du Morvan, autant de raisons de découvrir ce nouvel auteur !

 
À l’été 2016 a été publié, toujours aux éditions de l’Armançon, son troisième roman L’enfant des terres de cendres.
Cybèle, l’enfant des terres de cendres, s’interroge sur les circonstances de sa présence à Cortevaux, en Morvan.
Elle aimerait « savoir, apprendre ce que personne ne racontait jamais, connaître l’histoire de sa naissance. Mais, tous faisaient comme s’il y avait eu le monde d’avant elle, celui des livres qu’elle pouvait trouver dans la bibliothèque d’Alyse, et celui d’après. » « Bien sûr, elle le savait, il y avait eu cette catastrophe, cette tem- pête destructrice qui, voilà seize ans, avait transmuté le cours des choses, fait basculer son destin tracé dans le cœur de ses parents.» Après cet épisode terrifiant, tous les habitants de Cortevaux ont dû apprendre à vivre autrement... En même temps qu’elle grandit, Cybèle voit évoluer cette petite communauté de villageois, jusqu’au dénouement final où seront dévoilés tous les secrets, les non-dits enfouis depuis tant d’années.