Menu
Partenaires
A l'affiche

  Eve ou la folle tentation 


   Musée Rolin
du 23 juin au 15 octobre 2017
 

 

   Arts et livres en Ouche 

 
    30 septembre et 1er octobre 
Bligny-sur-ouche

 

Un soir, un livre 
  6 septembre 2017

 


 


 

 


Recherche

Danièle LAUFER

Danièle Laufer a participé à la 19ème Fête du Livre d'Autun, les 2 et 3 avril 2016
 
Voir la vidéo
 

Danièle Laufer est née au Maroc. « Ça a été très difficile de quitter mon pays à quinze ans, j'y avais un sentiment de liberté. Pourtant, aujourd'hui, je ne regrette rien. Même si les ruptures sont difficiles à vivre, elles ne coupent pas forcément les ailes. Au contraire, elles aident à grandir ». Cette expérience lui inspirera plusieurs des livres qu'elle a écrits pour la jeunesse, L’Été de mes treize ans (Je Bouquine, 1998) et Je n'oublierai jamais ces moments-là (Syros, 1996, réédition 2000).

Dans La Vie empêchée (Bayard Editions, 1996),  sa mère raconte son enfance en Allemagne et sa déportation. Danièle Laufer évoque elle, le Maroc, le soleil, la liberté. Les deux récits, si différents, se croisent sans pouvoir se rencontrer.

Journaliste spécialisée des questions de psychologie, Danièle Laufer s'intéresse particulièrement à la famille, la filiation et aux sujets de société. On peut citer : La mère parfaite c'est vous écrit avec Stéphane Clerget (Hachette Littératures, 2008) ou Traité de savoir-vivre à l'usage des familles recomposées (Calmann-Lévy, 1996).

Son dernier essai, L’année du phénix - la première année de la retraite (Editions Les Liens qui Libèrent, 2013) porte sur la façon dont on vit sa retraite. Pour cela, elle a rencontré des dizaines de nouveaux retraités issus de milieux sociaux différents qui lui ont confié leurs joies, leurs espoirs et leurs désarrois.