Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Tel Père, Tel Fils

Ellimac (Camille de Sousa) – collège René Cassin, Paray le Monial, 71.

Dans une ferme lointaine
Venait de naître un poussin.
Ses parents en prenaient bien soin,
Car pour eux le petit garçon était une aubaine
Ils ne se doutaient pas qu’il leur poserait problème.

Un matin, le poussin alors qu’il était réveillé
Vit son père se mettre au milieu du pré
Ouvrir le bec et de sa belle voix chanter.

Il était fier que son père soit le roi de la basse-cour
Et, sachant que tout roi est élu selon une dynastie,
Il attendait que la couronne soit à lui.

« Papa, dit le petit poussin,
Comment fais-tu pour chanter aussi bien?
- Écoute bien, je mets ma langue au fond de ma gorge et je... mais attends tu es bien trop petit Attends d’avoir ton année de majorité, on verra après. »
Le petit poussin fut très irrité par les paroles de son père et alla retrouver sa mère.
Il voulait à tout prix s’entraîner pour pouvoir l’égaler,
Et en fit son affaire.

Le lendemain matin, dès que le soleil osa montrer le bout de son nez,
À son tour, il alla se poser au milieu du pré,
Ouvrit son bec et essaya de chanter
Sans bien trop y arriver.
Son père, le voyant faire fut peiné et alla lui expliquer
Qu’il fallait attendre la majorité pour pouvoir chanter et
Que la patience était une belle qualité.

Ne soyons pas impatients,
Attendons d’être grands
Pour devenir comme nos parents.