Menu
Partenaires
A l'affiche


Un soir, un livre 
   21 novembre 2017

 

  Graines d'écrivains 2018

date limite : 31 janvier 2018 



 

 


 


 

 


Recherche

Marie-Thérèse MUTIN

Marie-Thérèse MUTIN est une fidèle de la Fête du Livre d'Autun. 
  Elle participe à la 20e Fête du Livre, les 8 et 9 avril 2017
.

Marie-Thérèse Mutin vit à Cessey-sur-Tille (Côte d’Or), où elle est née, et dont elle a été maire de 1974 à 1995 (après avoir été conseillère municipale puis première adjointe). Elle a aussi exercé les mandats de conseillère régionale et députée européenne. Institutrice de 1960 à 1995, elle a exercé ce métier avec passion. Marie-Thérèse Mutin prolonge son action politique par l'écriture. Depuis son premier livre Vive la politique (1989) elle ne cesse de tirer la sonnette d'alarme sur les dérives des partis traditionnels en général, et du PS en particulier. Elle a créé une maison d'édition en septembre 1995, où elle publie ses coups de cœur. "L’association Les Éditions Mutine a pour ambition de publier des ouvrages d’auteurs connus ou inconnus qui bousculent le conformisme, le consensus ambiant, la pensée unique." À ce jour les Editions Mutine ont publié 27 auteurs. Elle même y est auteur d'une douzaine d'ouvrages, en particulier Dis, qu'a-t'on fait de ta jeunesse, Marcus et la civilisation, Quelques vies pour tester nos morts, Le crépuscule des gagne-petit, Une journée sans école ; elle y explore son monde des "gagne-petit", des gens sans destin grandiose mais qui essaient de vivre, avec leurs joies, leurs peines, leurs difficultés, dans un monde dur, sans repères, où le fric tient souvent lieu de morale. De son style clair, concis, débarrassé de toute syntaxe « proustienne », elle suggère plus qu'elle n'explique. À partir d'anecdotes simples ou de situations banales, elle incite à la réflexion, par la dérision dans ses pamphlets où elle a la dent dure, par l'émotion dans ses romans ou autres contes philosophiques. « Pour aider à la réflexion, des promenades à travers champs dans les sentiers poudreux aux horizons sans fin ou dans la douceur ouatée du brouillard qui isole du monde. » Elle a aussi publié Meurtre au palais des Ducs (Nykta, 2001) et deux romans aux éditions de l’Armançon, Et la source est tarie où buvaient les troupeaux (2008), et J’ai plié le genou sans jamais courber l’âme, et chez Mutine en 2013 un roman, Tu seras comme l'oiseau dont je serai le nid, un huis clos entre un adolescent et une vieille femme. Dans son dernier recueil de nouvelles Entre chien et loup, elle conte avec pudeur, humour ou émotion, un drame, une rencontre, un sourire, une phrase, qui - hasard ou destin ? - peuvent infléchir le cours d'une vie.

Présente en 2015 cette année avec un de ses auteurs Luc Montlevrant

 

 

Marie-Thérèse MUTIN a déja présenté J'ai plié le genou sans jamais courber l'âme, un deuxième roman publié aux éditions de l'Armançon. Ce roman fait suite au livre Et la source est tarie où buvaient les troupeaux, publié en 2008.
 
L'histoire : 1993. Pierre, comme beaucoup des siens, perd son siège à l’Assemblée nationale. Il pressent que ses amis vont se faire rares. Anne, séparée de Pierre depuis 1988, n’est plus, depuis quelque temps déjà, la première secrétaire fédérale de Côte-d’Or, mais elle n’a pas baissé les bras, quand bien même certains militants se détournent d’elle. Sa combativité est intacte, tant au plan politique que sentimental et, avec sa plume, elle amorce la reconquête de celui qui est toute sa vie.
 
Chronique d’une famille de militants, mais aussi celle de la vie du Parti Socialiste, vue de l’intérieur, cette correspondance entre Pierre et Anne est un hymne à la vie et à l’amour.

 Blog des éditions Mutine : http://editions-mutine.over-blog.com/ 

 

  HAUT de PAGE